LES PRODUITS

Pour découvrir l'ensemble des producteurs marqués "Parc,

La viande bovine

Fiche d'identité de la viande bovine

L'agriculture de type familial constitue l'activité économique prédominante en Morvan. L'activité de polyculture élevage qui a perduré jusqu'au XVIIIème siècle s'est modifiée avec l'introduction massive de la race bovine charolaise. Les agriculteurs se sont spécialisés alors principalement comme naisseurs de cette race aux qualités bouchères renommées. Elevés sur des prairies pauvres et soumis à un climat rude, les broutards du Morvan sont réputés pour leur qualité.

Le paysage bocager du Morvan est façonné par cet élevage à caractère extensif à base d'herbe. Le Parc naturel régional du Morvan a décidé de soutenir les agriculteurs qui, d'une manière générale, adoptent des pratiques culturales compatibles avec une bonne gestion des espaces ruraux et sont soucieux de la conservation du milieu naturel et des paysages (en particulier bocage, ruisseaux et zones humides).

Mode de production

- Animaux nés, élevés, engraissés sur le territoire du Parc
- Pâturage situé sur la zone du Parc (localisation des surfaces en herbe nécessaires à l'alimentation à 85% sur le territoire)
- Fiche d'accompagnement des animaux qui permet la traçabilité
- Etiquetage en boucherie indiquant la provenance
- Elevage hors-sol interdit et recherche de l'extensification (limitation du chargement en cohérence avec la prime à l'herbe)
- Apports d'engrais azotés minéraux limités
- Limitation des traitements anti-parasitaires
- Entretien des parcelles humides et des principaux éléments du Paysage (haies, murets, chemins)

Produits dérivés de la viande bovine

Afin de promouvoir la production, ainsi que la gastronomie bourguignonne, trois plats préparés, en bocaux, sont actuellement présents sur le marché. Le contenu de ces "cuisinés du Morvan" : Terrine de bœuf, Sauce bolognaise et Bœuf bourguignon, ainsi que leurs conseils d'utilisation, vous sont décrits ci-dessous.

La viande ovine

Fiche d'identité de la viande ovine

L'agriculture de type familial constitue l'activité économique prédominante en Morvan. Longtemps, la production de moutons a été importante dans le Morvan. Comme dans d'autres régions, elle a connu un déclin. Pourtant, tant pour l'occupation de l'espace que pour l'économie des exploitations, cette production mérite d'être mise en valeur.

La charte de la marque Parc établit les conditions indispensables à l'octroi de la Marque collective "Produit du Parc naturel régional du Morvan" sur la viande ovine (race Charolaise) ainsi que son utilisation sur tout support de promotion et de commercialisation par les bénéficiaires. Elle concerne l'ensemble de l'exploitation ainsi que l'ensemble de la filière de transformation - vente (de l'abattage à la commercialisation) de ces animaux.

Mode de production

-Animaux nés, élevés, engraissés sur le territoire du Parc
-Pâturage situé sur la zone du Parc (localisation des surfaces en herbe nécessaires à l'alimentation à 85% sur le territoire)
- Fiche d'accompagnement des animaux qui permet la traçabilité
- Etiquetage en boucherie indiquant la provenance
- Elevage hors-sol interdit et recherche de l'extensification (limitation du chargement en cohérence avec la prime à l'herbe)
- Apports d'engrais azotés minéraux limités
- Limitation des traitements anti-parasitaires
- Entretien des parcelles humides et des principaux éléments du Paysage (haies, murets, chemins)

La volaille

Fiche d'identité des volailles

La volaille est un terme générique désignant l'ensemble des oiseaux élevés pour leur chair ou leurs œufs, ou les deux (canard, coquelet, dinde, oie, pigeon, pintade, poule, poulet). Vous pourrez découvrir de nombreuses volailles bénéficiant de la Marque Parc, comme : des poules (cou-nu, des poules Sussex), des pintades, des oies, du chapon, de la dinde et des canettes.

Un travail sera réalisé afin de mettre au goût du jour des volailles locales telles que la Charolaise.

Mode de production

-Animaux élevés sur le territoire du Parc
- L'abattage se fait sur le territoire du Parc
-85% des surfaces des exploitations marquées sur le territoire du Parc
- 60% des céréales de l'alimentation produites sur l'exploitation
- Affiche dans les points de vente indiquant la provenance
- Race à croissance lente, avec des durées minimum d'élevage de 100 jours pour les poulets
- Les aliments achetés sont certifiés sans OGM
- Apports d'engrais azotés limités
- Limitation des produits phytosanitaires sur les céréales (pas de raccourcisseur, pas d'insecticides)
- Les éleveurs s'engagent à préserver les éléments naturels remarquables sur leur exploitation et à entretenir leurs abords de ferme
- Les animaux ont une surface minimum de parcours de 3 ha pour 2000 poulets

Le Miel

Le miel est défini comme la denrée alimentaire produite par les abeilles mellifiques à partir du nectar des fleurs (nectar) ou des sécrétions provenant de parties vivantes de plantes ou se trouvant sur elles (miellat), qu'elles butinent, transforment, combinent avec des matières spécifiques propres, emmagasinent et laissent mûrir dans les rayons de la ruche. Cet aliment peut être fluide, épais ou cristallisé.
Mellifère: du latin mel, mellis= miel et ferre= porter : qui produit un suc avec lequel les abeilles font le miel.

Mode de production

Le producteur s'engage à récolter son miel avec des moyens naturels (chasses abeilles mécaniques, fibres de bois, copeaux, aiguilles, feuilles...), l'enfumage est réalisé à partir des végétaux secs. L'utilisation des répulsifs chimiques ou des produits de synthèse à la récolte est interdite aussi bien pour les abeilles que pour la santé des apiculteurs.

Les hausses de miel sont entreposées dans un endroit propre et sec.
L'extraction se fait par centrifugation à froid. La filtration et la maturation sont obligatoires. L’ultra filtration est interdite.
La pasteurisation, les méthodes de transformation, risquant d'échauffer le miel à plus de 45°C par chauffage direct et violent sont interdites.

Le miel est stocké à l'abri de la lumière et à l'abri de la chaleur. La température à l'intérieur du lieu de stockage ne doit pas dépasser 20°C.
Les bâtiments de stockage et leurs abords sont construits et entretenus de façon à empêcher toute contamination des produits de la ruche, notamment par des odeurs fortes ou nauséabondes.
Pour le chauffage, l'utilisation d'énergie "propre" sera préférée, lors de la transformation nécessaire des installations. Le Parc peut être sollicité pour un conseil.

Les miels bénéficiant de la mention "Parc naturel régional du Morvan" sont conditionnés en pots de verre.
La mise en pot directement à la récolte, après maturation, est conseillée même si elle entraîne des traces de marbrures (qui peuvent être évitées à une température de plus de 14°).
Pour la mise en pot, un seul défigeage est autorisé à moins de 45° sans chauffage violent de contact.

On trouve du miel de printemps, de pissenlit, de trèfle, de fleurs sauvages, de pairie, toutes fleurs, de forêt, de châtaignier, de tilleul, de sapin, d’acacia et de ronce ainsi que des produits à base de miel comme le pain d’épices.

Les fromages

Fiche d'identité des produits laitiers

Vous pourrez trouver des produits laitiers soit à base de lait de chèvre (crottin fermier, charolais,...), soit de lait de vache (fromage de vache fermier, tome, fromage blanc, faisselle, yaourts, beurre,...).
Ces produits sont fabriqués manuellement à partir du lait cru (de chèvre ou de vache) venant de l'exploitation. Les fromages sont issus du savoir-faire de l'éleveur.

Mode de production
- Animaux nés, élevés sur le territoire du Parc
- Pâturage situé sur la zone du Parc (localisation des surfaces en herbe nécessaires à l'alimentation à 85% sur le territoire)
- Mise en valeur des savoir-faire fromagers du Morvan (notamment fromage à la crème)
- Pas de poudre de lait pour la fabrication des fromages
- Participation aux actions collectives de promotion de la marque
- Elevage hors-sol interdit et recherche de l'extensification (limitation du chargement en cohérence avec la prime à l'herbe)
- Apports d'engrais azotés limités
- Limitation des produits phytosanitaires sur les céréales (pas de raccourcisseur, pas d'insecticide)
- Utilisation préférentielle du petit lait pour l'ensemencement
- Fabrication manuelle des produits

Les escargots


Le lait de jument

Parc naturel régional du Morvan, Maison du parc 58230 SAINT-BRISSON - Tél : 03.86.78.79.00